Management humaniste & bien-être au travail

Manager son manager

Julie Dehloum

Lecture 5 min.

Crédit photo © Châteauform’

En quelques mots

Le management ascendant, vous connaissez ? C’est une méthode de management inversée où l’employé devient manager et le manager employé. Alors si vous sentez que l’ambiance de travail avec votre chef.fe se dégrade, voilà nos conseils pour y remédier.

Oui oui boss, bien sûr boss, tout de suite boss ! Vous sentez ce ton d’ironie teinté d’une pointe d’exaspération ? Selon la dernière étude menée par la Direction statistique du Ministère du Travail (Dares), 31% des salariés disent cacher leurs émotions de travail à leur manager. D'autant plus avec le télétravail et la distance entre collaborateur et manager. 

 

Alors comment améliorer la communication avec votre supérieur hiérarchique ? Nul besoin d'être des managers expérimentés, d'avoir des aptitudes managériales, d'avoir fait une business school ni de posséder des compétences en management développées, pour mettre en place une stratégie agile d'amélioration de votre quotidien au travail. Votre quotidien mais aussi celui le quotidien au sein de l'équipe.

 

Le management à l’envers

Inversez les rôles ! Si la relation que vous entretenez avec votre manager est toxique, il faut agir en manageant votre manager pour améliorer vos relations de travail. Même s'il peut sembler paradoxal voire impossible de manager son manager ; c’est pourtant réalisable et même conseillé. La relation manager-managé est à double sens. Tout le monde a un profil de manager et une certaine posture managériale, il suffit simplement de la découvrir. 

Chaque partie est responsable à 50% de la qualité de la relation. La communication est souvent à la base de mauvaises relations et d’incompréhensions entre manager et managé. Pour l’amener à changer et à améliorer sa méthode de management en douceur et sans entrer dans le conflit il faut communiquer efficacement et clairement. Cela facilitera la prise de décision et permettra de fixer des objectifs atteignables. 

Chaque collaborateur est acteur de la conduite du changement, nous sommes tous des manager-coach au quotidien en constant développement de compétences. 

  

Qu'est ce qui m'empêche de parler à mon manager ?  

  

L’appréhension d’une réaction négative

Avec une bonne préparation de votre entretien et une bonne manière d’aborder les choses, vous inciterez votre manager à réagir avec compréhension. Grâce à cet article vous apprendrez comment amener la discussion et comment présenter les choses pour éviter une réaction négative. Adoptez un style relationnel naturel, abordez cette situation en toute transparence avec agilité.

  

Le sentiment d’être un imposteur

A travers cette discussion vous pouvez avoir l’impression de lui dire ce qu’il/elle a à faire. Mais il faut plutôt l’envisager comme une proposition de solutions et suggestion d’améliorations des deux côtés. Il ne s’agit pas du tout ici de prendre la place de votre manager mais plutôt de faire des suggestions d'améliorations constructives et de proposer une collaboration pour devenir un meilleur manager avec vous.

  

L’impression d’un aveu de faiblesse   

Faire part de son ressenti et de ses sentiments à son manager est plus un acte de courage qu’un aveu de faiblesse. Cela montre votre capacité à prendre du recul et à analyser une situation. Sachez faire la différence entre un problème de communication, opérationnel, organisationnel, de compétences ou personnel. Vous avez le droit à la parole, les subordonnés ne sont pas silencieux, cela évitera toute démotivation.

 

Comment manager son manager ?

Le rôle du manager est de comprendre ses équipes en identifiant et en révélant leur talent respectif et mieux adapter leurs tâches. Le leader doit donner de la visibilité aux collaborateurs dans les projets, motiver ses équipes et fournir des informations claires sur ce qu’ils/elles attendent. Un.e manager se doit d’être exemplaire et de créer une bonne ambiance de travail. Voyons comment appliquer ces critères à votre propre manager pour utiliser l'intelligence collective.   

  

Observez votre manager : un levier essentiel 

Comprenez sa façon de communiquer et sa personnalité. Quel type de communication fonctionne le mieux avec lui/elle ? Repérez ce qui peut le ou la stresser et au contraire l’apaiser. Par exemple, certains managers sont plus à l’aise quand on leur parle avec des chiffres ou en termes commerciaux.  

Identifier le style de management de votre leader vous aidera à mieux déterminer la façon de lui parler et comment lui présenter des propositions et des solutions. À ce sujet, retrouvez notre article sur les grands styles de management ici. Est-ce que votre chef.fe est plus sensible au management de proximité, au management traidtionnel, à un style de leadership plus paternaliste, ou bien plus ouvert à un nouveau style de management ? 

  

Identifiez ce qui ne va pas  

Il peut y avoir de multiples raisons qui font que vous identifiez un problème avec votre manager : manque de confiance, d’écoute, management trop directif, négativisme et critiques constantes. Faites un point sur ce que vous attendez et sur ce qui ne correspond pas à vos attentes dans les faits d’abord avec vous-même. Cette étape vous permettra d’identifier le problème en profondeur, s’il s’agit d’une rébellion contre l’ordre ou d’un élément sur la façon de manager.   

  

Formulez-le clairement

Expliquez la situation, faites part de votre ressenti, formulez clairement vos besoins. Que ce soit une demande pour que votre manager soit moins exigeant, moins rapide, plus présent, qu’il délègue plus … dites-le clairement et poliment. N'hésitez pas à clarifier les points importants, reformuler le plan d'action proposé et à observer les réactions et signes d'incompréhensions pour réexpliquer si besoin.

   

Soyez professionnel

En arrivant avec uniquement une liste d’inconvénients, vous donnerez l’impression de venir pour vous plaindre. Soyez entier.ère en évoquant ce qui vous convient. Soyez proactif.ve en proposant des solutions aux difficultés identifiées. Un savoir-être professionnel démontrera votre capaciter à manager efficacement et mettra en valeur votre prise d'initiative. Démontrer vos compétences transversales et envisagez ce point avec votre manager comme une gestion de projet. Votre objectif commun reste la qualité relationnelle au sein du groupe pour améliorer la performance dans un cadre de travail bienveillant. 

 

Tout ce que vous identifiez doit être factuel et illustrable par des exemples pertinents dans la sphère professionnelle. Essayez d’être le ou la plus clair.e possible pour bien vous faire comprendre et qu’il n’y ait pas d’incompréhension.  

Enfin, au niveau de la forme, pensez à avoir cet entretien de manière formelle, en évitant de le faire dans le couloir quand votre manager est pressé. Demandez un point afin d’avoir toute l’attention de votre manager à ce moment. Vous devez montrer votre capacité à encadrer et animer la réunion et vos capacités managériales. 

 

Faire un feedback à son manager c'est magique  

Manager son manager Blog Châteauform'

Votre manager accueillera avec bienveillance un ressenti construit et constructif qui cherche à améliorer le quotidien au travail. Il/elle peut bien essayer de vous comprendre mais lui faire part de votre ressenti sera bien plus efficace pour adapter sa méthode de management.  

Manager à l'envers, c’est partir de votre ressenti pour trouver des solutions adaptées. Sans retour de vos impressions et de votre avis, votre manager peut envisager une multitude de solutions mais elles risquent de ne pas être parfaitement adaptées à la situation à cause d’une mauvaise identification de la difficulté.   

 

Pourquoi manager son manager ?

Il est important d’utiliser cette méthode pour entretenir de bonnes relations au travail et se sentir bien intégré.e à l’équipe. Grâce à une communication efficace avec son manager on peut s’épanouir pleinement dans son travail et y prendre plaisir. Cela évite d’aller à reculons au travail avec la peur de son.sa N+1 et peut ainsi éviter des dépressions, burn out un fort turn over des équipes.   

  

C’est un moyen de faire évoluer son manager et de mettre en place une relation gagnant-gagnant. Cela lui facilite son travail et la compréhension de votre façon de fonctionner et le type de management adapté. L'écoute est l'un des fondamentaux du management, le chef d'équipe sera à l'écoute de votre reporting et appliquera ses responsabilités de manager en terme de RSE.  

 

Comment gérer un conflit avec son manager ?

Voilà différentes manières de réagir si vous êtes en conflit avec votre manager :  

 

Lâcher prise  

Si vous estimez que le sujet ne vaut pas la peine d’en arriver à un conflit, passez tout simplement à autre chose. Certaines pratiques managériales recommandent de manager une équipe en faisant primer le situationnel. Pour piloter un ou des collaborateurs, gardez en tête que ce sont des humains, et que vous l'êtes aussi, avec des qualités et des défauts, des humeurs et des émotions. Parfois, être un bon manager nécessite de ne pas réagir à chaud et de comprendre les relations humaines.

 

Prendre le dessus  

Engagez un entretien pour comprendre les enjeux de votre manager, ses émotions mais aussi pour lui montrer que ce sujet vous tient à cœur. Pour cela, utilisez des arguments rationnels, professionnels et justifiés. Cet acte ne vise pas à avoir le dernier mot mais à envoyer un signal à votre manager. Planifiez un rendez-vous formel pour renforcer l’importance que vous portez au sujet pour suggérer un autre style de commandement.  

 

Négocier   

Identifiez un terrain d’entente, essayez de trouver un compromis en discutant et en envisageant différentes solutions possibles. Le but ici est d'imaginer une solution gagnant-gagnant, qui ne sera pas forcément parfaite mais qui sera satisfaisante pour les deux parties et pour le projet. Vous pourrez réfléchir en amont à différentes solutions pour échanger ensuite avec votre manager celle qui conviendra le mieux. N’hésitez pas à sortir du cadre et à faire preuve de créativité dans les solutions envisagées.

  

Management descendant VS management ascendant  

Finalement, faites preuve d’empathie pour comprendre le contexte et les enjeux de chacun tout en exprimant clairement votre ressenti. Un bon manager saura s’adapter à votre demande et faire preuve de bienveillance dans son coaching. Le management participatif favorisera le management ascendant mais il est aussi envisageable avec des managements plus hiérarchiques. 

  

Ce qu’il faut c’est identifier la méthode qui vous convient le mieux pour améliorer votre productivité et votre motivation au travail. Chaque pratique managériale est différente, vous avez maintenant les clés pour l’orienter dans votre sens. Prenez le leadership pour vous sentir mieux.  

  

Retrouvez tous nos articles en lien avec le bien-être et le bien agir avec son équipe au quotidien. 

Julie Dehloum

Rédactrice

Mon credo : mettre ma curiosité à votre service. L’équipe Châteauform' recherche pour vous les dernières tendances et partage son expertise afin de révéler vos Talents !

Voir tous les articles